Système politique de la Russie

Exposé sous le thème de or 15 Sni* to View Le plan de notre sujet sera élaboré de telle façon que notre exposé soit simple, compréhensible et intéressant : Introduction l. L’histoire de la Russie incitations financières pour la naissance des 2e et 3e enfants. Le taux d’alphabétisation est très élevé, parmi les plus élevés au monde soit près de 100 La Russie dispose de ressources minières (houille, fer, nickel, diamant, etc. et énergétiques (pétrole, gaz naturel, hydroélectricité) abondantes qui en font l’un des principaux producteurs et exportateurs mondiaux. Les secteurs liés à l’armement, au nucléaire et à l’aérospatiale sont également fortement développés, ce qui a permis au pays de jouer un rôle pionnier dans la conquête de l’espace. Au plan de l’organisation des pouvoirs, il s’agit d’un État fédéral et le régime politique est présidentiel; le président « Vladimir poutine » gouverne sans nécessairement avoir l’appul de la branche légis ative.

Principales nationalités, ou groupes ethniques (au total : 180 nationalités différentes) : Russes Tatars 3,8%, Ukrainiens Bachkirs 1,2% Principales confessions religieuses : orthodoxes pratiquants 5-20%, musulmans pratiquants 10-15%, autres confessions chrétiennes : 2% l. L’histoire de la Russie : Tout commence bien avant Jésus-Christ. Divers peuples viennent habiter la région. Parmi les plus connus, les Cimmériens, les Scythes et même les Goths. Sur cet immense territoire se créent tout d’abord des petits États, notamment sur l’actuelle Ukraine et dans la Russie de l’Ouest.

Dès 1362, la principauté de Moscovie (englobant Moscou), dirigée par le prince Dimitri Donskoi , entame l’annexion des territoires alentour au sein de son État souverain. En 1480, le défi est relevé et Ivan Ill le Grand devient le premier souverain de toutes les Russi 15 le défi est relevé et Ivan Ill le Grand devient le premier souverain de toutes les Russies. La défaite du pays contre le Japon en 1905, les problèmes économques engendrés par la première Guerre mondiale ainsi qu’une famine vont entraîner un mécontentement grandissant de la population.

Pour culminer en 1917 et déclencher la révolution russe de février, le tsar Nicolas Il abdique. Malgré cela le peuple demeure insatisfait : le gouvernement entend toujours poursuivre la guerre aux côtés des alliés. Une nouvelle révolution a lieu. En octobre de la même année, les Bolchéviks, un petit groupe de Soviets (soldats, ouvriers et paysans) menés par Lénine renversent le gouvernement et prennent le pouvoir. La Russie sort alors du conflit en signant des accords avec l’Allemagne ; le pays perd l’Ukraine, la Biélorussie, les Pays baltes la Finlande et la Pologne.

La Russie devient par ailleurs une République socialiste (RSFSR), dotée d’une constitution fédéraliste. En 1924, Lénine meurt ; Staline prend le pouvoir et instaure un État totalitaire marqué par un régime de terreur. Au lendemain de la victoire des Alliés dans la Seconde Guerre mondiale, le pays vivra de grandes tensions avec les États-unls (la Guerre froide) qui s’atténueront progressivement dans la deuxième moitié du XXe siècle. À la mort de Staline en 1953, le régime autoritaire s’assouplit peu à peu et le gouvernement communisme entame sa lente dissolution.

L’année 1989 voit naitre la fin du communisme et dès 1991, l’Union soviétique se démantèle au profit de la Fédération de Russie. Boris Eltsine devient alors le premier président du nouveau go de la Fédération de Russie. Boris Eltsine devient alors le premier président du nouveau gouvernement élu par le peuple. Alexandre Routskoi s’empare du pouvoir en 1993, mais après seulement quelques jours, Eltsine reprend sa place. Il entame alors de nombreuses réformes . privatisation des entreprises, signature des accords de l’OTAN en 1997…

Il démissionne en 1999, laissant la place à Vladimir Poutine. Il. L’économie de la Russie : PIB : 2014 milliards $ en 2012 Quand on parle de l’économie on parle forcement des 3 secteurs : – Secteur Agricole : L’agriculture russe a connu en quinze ans deux évolutions majeures. D’abord, les kolkhozes (fermes collectives) et les sovkhozes (fermes d’État) de l’époque soviétique ont été transformés en entreprises privées, collectives ou individuelles, Avec plus de 200 millions d’hectares de terres cultivables, la Russie est un des principaux producteurs mondiaux de céréales et de pommes de terre .

Disposant des plus grosses réserves forestières du monde (environ 20 % du total mondial exploitable), la Russie est le premier exportateur mondial de bols. Secteur d’hydrocarbure : La Russie est le premier producteur mondial de pétrole et le deuxième de gaz naturel(1/3 des éserves mondiales). Ces ressources sont parfois difficilement accessibles, car situées en particulier au nord de l’Oural et en Sibérie. Cest Le groupe Gazprom qui contrôle 94% de la production russe de gaz naturel.

En 2008 2ème producteur mondial d’aluminium après les EIJ ( avec 4,2millions tonnes ) Secteur secondaire : la Russie a hérité de l’Union Soviétique un socle industriel très important, mais 5 Secteur secondaire : la Russie a hérité de l’Union Soviétique un socle industriel très important, mais vieilli, avec une très faible proportion de petites entreprises et quelques secteurs e pointe. La transltion a toutefois fait naître un grand nombre d’entreprises dynamique, ex : agro-alimentaire et télécommunications.

Industrie nucléaire : la Russie possède 33 réacteurs de production ce qui la place en 4e position mondiale des pays producteurs d’électricité. Onze autres réacteurs sont en cours de construction. Quarante quatre nouvelles installations sont prévues d’ici à 2030 – Secteur tertiaire : les services publics, tels que l’éducation et la santé, subissent non seulement les conséquences des restrictlons budgétalres de l’État russe, mais aussl la pression de a concurrence privée.

Commerce extérieur : Principaux partenaires commerciaux : la Chine, PAIlemagne et l’Ukraine. Exportations : 357,7 milliards $ en 2012 Russie face à la crise économique A partir du mois d’octobre 2008, la crise financière internationale a progressivement contaminé la sphère réelle et engendré une récession économique mondiale. Les prix des matières premières et de l’énergie, principaux moteurs de la croissance russe, ont fortement chuté.

Le cours du pétrole a perdu plus de de sa valeur entre janvier 2008 (96 dollars le baril) et décembre 2008 (44,6 dollars le aril), mettant en péril la situation des finances publiques russes. Cette nouvelle crise mondiale a révélé l’extrême vulnérabilité de l’économie russe aux fluctuations des cours des matières premières, en raison de son manque de diversification industrielle. PAGF s 5 des cours des matières premières, en raison de son manque de diversification industrielle. Ill.

Système politique contemporain de la Russie : Composition de la fédération Russe : La Russe est une fédération (Etat constitué de plusieurs sous- états autonomes. ) La présence de cent vingt-huit nationalités et e poids de l’histoire ont abouti à un découpage du territoire en de nombreux sous-ensembles aux dimensions et fonctionnement variables. La fédération de Russie est constituée de 83 sujets. Ces sujets ont des droits fédéraux égaux, c’est-à-dire une représentation égale (deux délégués chacun) au Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

Ils diffèrent, cependant, dans le degré d’autonomie dont ils jouissent par rapport au gouvernement fédéral. Chaque sujet de la fédération appartient à une des catégories suivantes • 21 républiques: sujets jouissant en théorie d’une large autonomie vec une constitution propre, un président, un parlement et un pouvoir supposé de sécession. Toutefois les républiques ne gèrent pas leur politique étrangère. Le statut de république est généralement accordé pour le territoire d’une minorité ethnique spécifique. 6 oblasts (réglons administratives): ce sont des provinces, unités administratives dirigées par des gouverneurs fédéraux désignés et un pouvoir législatif élu localement 9 kraïs (territoires administratifs) : semblables aux oblasts mais un peu plus autonomes et énéralement plus excentrés et moins peuplés PAGF 15 ui sont de grandes villes fonctionnant comme des régions distinctes au sein de l’oblast où elles sont enclavées 4 districts autonomes ou okrougs autonomes : plus autonomes que les oblasts mais moins que les républiques, ils présentent souvent une minorité ethnique substantielle ou prédominante 1 oblast autonome (région autonome) : peu différent aujourd’hui des districts autonomes, mais qui subsiste pour des raisons historiques où il disposait de certaines compétences locales élargies des oblasts et c’est Le Birobidjan que Staline avait prévu comme une terre d’accueil des juifs d’URSS. Les partis politiques les plus importants : Russie unie : Russie unie est un parti politique russe fondé en 2001 par la fusion du parti Unité et du parti pan-russe « patrie ».

Russie unie est le parti du Premier ministre Dimitri Medvedev et du président Vladimir Poutine qui en est le leader. Ce parti politique suit une ligne politique conservatrice et n’est membre d’aucune organisation politique internationale. Le parti Russie unie a remporté les élections législatives russes de 2003, 2007 et, plus récemment, de décembre 2011, mais ces victoires ont été entachées par des accusations de fraudes et d’autres ctes bien peu démocratiques émises tant par des observateurs et gouvernements étrangers que par l’opposition russe. Le parti Russie unie contrôle actuellement tous les échelons du pouvoir dans la Fédération de Russie.

Parti communiste de la Fédération de Russie : Le Parti communiste de la Fédération de Russie est un parti politique russe fondé en 1 993 pour succéder au Parti communiste d’Union soviétique (PCIJS), rancien parti unique 7 5 fondé en 1 993 pour succéder au Parti communiste d’Union soviétique (PCIJS), l’ancien parti unique du régime communiste. Dirigé depuis sa fondation par Guennadi Ziouganov, il ne se contente pas de suivre une ligne politlque marxiste-léniniste, mais défend également des positions nationalistes. Contrairement au parti Communiste de union Soviètique d’après 1956, le Parti communiste de la Fédération de Russie défend le gouvernement de Joseph Staline. Depuis 1993, le Parti communiste a obtenu des scores oscillant entre un peu plus de et 25% des suffrages.

Russie juste : Russie juste est un parti politique russe fondé en 2006 par la fusion de Rodina (soclaliste), du parti russe de la vie (libéral) et du Parti russe des retraités. Présidé depuis mars 2011 par Nicolas Levitchev, Russie juste suit une ligne politique sociale-démocrate et est membre consultatif de l’Internationale socialiste. Ce parti, dont la création a probablement été favorisée en sous- main par le Kremlin, a jusqu’ici soutenu les candidatures de Poutine ou de Medvedev à la présidence de la Fédération de Russie, tout en critiquant parfois la ligne trop droitière de Russie unie et en demandant des réformes démocratlques.

Parti libéral-démocrate de Russie : Le parti libéral-démocrate de Russie est un parti politique russe ondé dès le mois d’avril 1991, peu après l’instauration du multipartisme. Dirigé depuis sa fondation par Vladimir Jirinovski – qui s’est fait connaître en Europe occidentale pour ses dérapages verbaux dans les années 1990 – , le Parti libéral-démocrate de Russie est un parti politique ultranationaliste. Ce parti demande not 5 Parti libéral-démocrate de Russie est un parti politique ultranationaliste. Ce parti demande notamment que la Russie retrouve « ses frontières naturelles », c’est-à-dire qu’elle ré-annexe les anciennes républiques soviétiques et soutient, comme premier pas, le projet union avec la Biélorussie. Le parti libéral-démocrate de Russie est également violemment anti-américain.

Iabloko Iabloko – dont le nom signifie « la pomme » – est un parti politique russe fondé en 1993. Iabloko est le plus grand parti démocratique d’opposition au régime de Vladimir Poutine. Ce parti politique libéral, membre du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs, n’est toutefois pas représenté ? la Douma depuis 2007, faute d’atteindre le quorum fixé à 7%. Iabloko a vivement contesté les résultats des élections législatives russes de décembre 2011. Fonctionnement politique de la Russie : Le système politique de la Russie est déterminé par la Constitution de la Russie adoptée dans les élections générales le 12 décembre de 1993.

Selon la Constitution Les pouvoirs doivent être divisés en pouvoirs : exécutif , législatif et judiciaire. Le pouvoir exécutif : Ce pouvoir est réalisé par le Gouvernement de la Fédération de Russie. Le gouvernement de la Fédération de Russie comprend le Président du Gouvernement de la Fédération de Russie, les vice- présidents du Gouvernement de la Fédération de Russie et les ministres fédéraux. Le Président de la Fédération de Russie forme le ministère et omme le président du Gouvernement de la Fédératlon de Russie en accord avec la Douma d’Etat. Le Gouvernement de la Fédération de Russie abdique s Russie en accord avec la Douma d’Etat.

Le Gouvernement de la Fédération de Russie abdique ses pouvoirs devant le nouveau Président élu de la Fédération de Le chef de [‘État s’appelle le président et est élu au suffrage universel direct pour un mandat de 6 ans renouvelable une fois Vladimir Poutine depuis le 7 mai 2012. Le pouvoir législatif : Ce pouvoir est représenté par l’Assemblée fédérale composée de la Douma ou plus précisément, Douma d’État, formée par 450 éputés élus au suffrage universel direct pour 5 ans Le président de la Douma d’État est Sergueï Narychkine et le Conseil de la Fédération est présidé, depuis septembre 2011, par Valentina Matvienko formé de 166 représentants des Sujets de la Fédération (collectivités locales), appelés souvent sénateurs » qui ont été cité précédemment.

Assemblée fédérale de la Fédération de Russie L’Assemblée fédérale de la Fédération de Russie est : Le parlement bicaméral de Russie qui est formé de la chambre basse, la Douma d’État dont les membres sont élus au suffrage irect, et de la chambre haute, le Conseil de la Fédération dont les membres sont élus au suffrage indirect. L’Assemblée fédérale est composée des 450 membres de la Douma et des 166 membres du Conseil de la Fédération. L’Assemblée fédérale a été créée dans la Constitution de la Fédération de Russie de 1993. Elle se réunit rarement dans la même pièce, essentiellement pour l’allocution annuelle du président de la Fédération. Une proposition de loi est d’abord proposée au vote à la Douma d’État. Si elle est approuvée à la majorité par la chambre basse, le Conseil de la Fédération a 14 jours