Synthèse MCV

Les médicaments cardio-vasculaires Pré-requis : La PA est augmentée si : DC (7 fréquence cardiaque ou ‘volume sanguin), si Résistances Périphériques . phénomène de vasoconstriction. Site d’action des antihypertenseurs : les Vaisseaux diminuant les RP grâce aux . IEC, Sartans, IC, P-bloquants, vasodilatateurs. Le Cœur —en diminuant la FC grâce aux bloquants, IC. Les Reins en réduisant le volume sanguin grâce aux diurétiques, IEC, Sartans. Les centres bulbaires vasomoteurs (SNA) en réduisant le tonus vasoconstricteur grâce aux anti-HT centraux.

TABLEAU DE SYNTHESE: ES ANTIHYPERTENSEURS CLASSE MODE D’ACTI SURVEILLANCE INFO BETABLOQUANTS or 4 INDÉSIRAB ES ( DCI : Propanolol, Bisoprolol, M toprolol… ) Blocage des récepteurs p adrénergiques au niveau du cœur, des poumons, des vaisseaux diminue la PA et ralentit le cœur. Blocage des récepteurs p 1 : – DC et des besoins en 02 et donc PA, ralentissement du cœur. Blocage des récepteurs p 2 • Vasoconstriction – Bronchoconstriction – Contraction utérine Trouble de la sécrétion d’insuline – Insuffisance cardiaque et prévention de l’Angar surveillance.

ATTENTION : Si arrêt brutal du ttt : mort subite (Angor) donc arrêt progressif du ttt car effet rebond. – Prévention : Mesures Hygiéno-Diététiques DIURÉTIQUES ( DCI : Furosémide, Hydrochlorathiazide, Spironolactone… ) Facilite de l’élimination urinaire du NaCl et de l’eau en diverses zones du néphron. Diminution du vol. sanguin. Lutte contre toute surcharge hydrosodée. On distingue : Hypokaliémants – Les diurétiques de l’Anse : Furosémide. Les diurétiques thiazidiques : Hydrochlorothiazides.

Hyperkaliémants – Les anti-aldostérones : Spironolactone. HTA – Troubles électrolytiques : hypokaliémie fatigue, crampes, constipation, paresthésies, troubles du rythme) et hyperkaliémie Hyponatrémie et déshydratation Hypotension Troubles métaboliques et endocriniens Surveillance biologique: PAG » OF d Recherche d’une hypotension orthostatique dans les premiers jours du traitement. INHIBITEURS DES RECEPTEURS DE L’ANGIOTENSINE II ANTAGONISTES DE L’ANGIOTENSINE (ARAII) ( DCI : Losartan, Valsartan, Eprosartan… – Ressemblent aux IEC Bloquent les récepteurs de l’angiotensine II et donc effet ilatateur PA (Cf IEC). – Toux Hypotension artérielle Surveillance de la fonction rénale Surveillance biologique : créatinémie, kaliémie. Surveillance paraclinique – Recherche d’une hypotension orthostatique dans les 1er jours de traitement. INHIBITEURS CALCIQUES ( DCI : Amlodipine, niacardipine, Nifédipine… ) Inhibent l’entrée du calcium (indispensable à la contraction musculaire) dans la cellule musculaire et myocardique dilatent les artères et diminuent les contractions myocardiques. HTA – Crises d’angor – Troubles du rythme Crise aiguë hypertensive Myocardiopathies obstructives Cardiaques Troubles du rythme BAV, IC, Bradycardie – somnolence… – Somnolence – Sécheresse buccale Syndrome dépressif – Hypotension ortho. – Effet rebond si arrêt brutal du ttt Surveillance clinique . – Attention au lever – Prise du ttt le soir Attention au lever DIG TALQUES ( DCI : Digoxin) Capacité à augmenter la concentration de calcium dans la cellule myocardique et de ce fait, la force contractile du myocarde. Renforce, Régule, Ralentit (Règle des 3 R) – Insuffisance Cardiaque