Presentation Finale Neuromarketing

Le Neuromarketing Réalisé par • Ben Zahra Lidia • Samaali Sana • Ben Henia Amir • ChebaaneMarwa • Sallémi Ahmed Plan: Introduction Constat et problématiques l. Définition et objectl Il. Méthodes et outils Ill. Les premiers résultats IV. Les voies de recherches V. Les limites Conclusion Bibliographie or 13 Sni* to View Dl_a publicité occupe aujourd’hui une place prédominante dans no tre société DLes publicitaires n’ont cessé d’améliorer leurs campagnes pour a ugmenter les ventes.

D Comment agit, concrètement, le consommateur face à une Définition Objectifs Outils 1er Voies de echerche Limites entre ce que les gens disent et les gens font il y a une fossé Alors c’est quoi le Neuromarketing ? 10 13 15 Cette méthode peut être utlisée à plusieurs reprises pour un même cobaye puisqu’elle ne nécessite pas l’utlisaton d’un traceur radioactf. Néanmoins, le confinement dans la machine peut générer un sentment de claustrophobie ou de malaise et donc fausser les résultats du test. 6 Le processus de déclsion Rationalité de la prise de décision 10% rationnel irrationnel 20 La théorie du cerveau tri unique 21 Comment formuler un message ciblé pour le cerveau reptilien? D Égocentrisme :l’instnct le plus primitf régi par le cerveau reptlien est « l’auto préservaton et l’importance du soi Y. Contraste: il faut montrer en quoi vous êtes spécial pour ne pas être considéré comme un parmi tant d’autres. Cl Tangible: le cerveau reptlien a tendance à rejeter toute informaton illogique ou infondée.

Cl Cocktail Ematonnel: l’influence d’un mixage entre émoton négatve et émoton positve à tendance à plus capter l’attenton du cerveau reptlien et donc influencer et s’encrer dans la memoire L’attenton du début et de la fin :les messages doivent etre brefs et captvants. 2 Le Visuel: 3 utlisant les techniques d’imageries cérébrales. D. La queston qui se posait est de savoir si les effets d’amorçage inconscients existaient réellement, et s’ils avaient donc un effet le comportement et sur le cerveau. D. Démontrer que Même si ce qu’on perçoit est inconscient, on peut aller jusqu’au traitement sémantque. 6 outils L’amorçage • Méthode ou processus cognitf permettant de montrer l’influence du traitement d’un stmulus sur la performance dans une tâche subséquente. PAGF s 3 masques de lettres sans significaton. Ils ont contrôlé que les stmuli n’étaient ni étectés ni catégorisés. 28 DDans une première parte, ils ont utlisé un LRP: Lateralised Readiness potental, qui est une mesure d’ERP différencié selon l’hémisphère, on peut ainsi savoir si les réponses cérébrales observées viennent de l’hémisphère gauche ou droit.

Ils avaient 12 sujets pour cette parte. Il y avait 256 essais enregistrés. DDans une seconde parte, ils ont utlisé la même chose pour l’IRMf: le LBR (Lateralised Bold Response). Ils avaient 9 sujets pour cette parte. Il y avait 64 essais enregistrés. 29 6 3 pour la situaton incongruente, mais pas ‘effet significatf pour le congruent, que ce sot pour le côté droit ou gauche. • Les données LBR révèlent un effet significatf à la fois pour l’incongruent et pour le congruent, et répètent les même résultats que le LRP. 0 CICes résultats montrent qu’on peut observer l’effet d’amorçage d’un point de vue neurobiologique, il y a donc une réalité biologique à ce phénomène jusque là observé d’un point de vue comportemental. En plus de ça, elle nous dit que l’amorçage, ou le fait de percevolr inconsciemment une informaton, ne donne pas seulement lieu ? une actvaton perceptve, mais u’il peut aller jusqu’à un traitement moteur et sémantque de l’amorce inconsciente. 1 7 3 créer des images dans le cerveau de votre lecteur afin qu’il se focalise ensuite – et de luimême – sur les aspects les plus avantageux de votre 32 Sébastien Bolher, Docteur en neurobiologie « Le cerveau a tendance à considérer un objet ou un message e foncton du dernier concept qui a été actvé chez lul dans les minutes précédentes. Ce phénomène permet de créer ce que l’on appelle la congruence programme-publicité à la télévision, et de forcer le téléspectateur à prendre en compte, dans le produit présenté, ‘aspect le plus avantageux qui va le conduire à acheter ce produit. ? 33 3 travers un traitement informatque de l’informaton. Observatio Méthode 37 • Le lieu précis de transfert de l’informaton détenue dans la mémoire de travail vers la mémoire à long terme n’a pas été encore mis en évidence. Discussi • La méthode utlisée pourrait lancer de nouveaux horizons dans • L’hemisphére eauche iou PAGF 13 s la phase d’encodage des Chaleureuse 41 perception d’un être human Cortex frontale supérieur Gyrus fusiforme Perception d’unobjet une marque ) Cortex préfrontale inferieure gauch Lobe temporal superieur 42