Perre

Indiquer en quelques lignes le principe d’établissement et l’utilité du bilan fonctionnel condensé par rapport au bilan comptable. e bilan comptable représente le patrimoine de l’entreprise un moment donné (clôture de rexercice). Il fait apparaitre d’un côté les ressources de l’entreprise (passif) en distinguant les ressources propres et les dettes, de l’autre les emplois (actif) en distinguant les immobilisations, les stocks, les créances et les disponibilités.

C’est le document de base d’information des parties prenantes de l’analyse financière. e bilan fonctionnel a n valeurs brutes po financement (à longt n-l„z Swip next page exploitation (à court permet d’apprécier la niveaux de financement de l’entreprise. bilan comptable le investissement/ ation et hors trésorerie. Il des différents 2) Présenter le bilan fonctionnel condensé de 2013 (annexe B rendre avec la copie). Vous justifierez tous vos calculs.

Annexe B – Bilans fonctionnels condensés (à rendre avec la copie) 2013 2012 Emplois stables 125 450 945 220 Passif circulant exploitation (3) 537 134 665 792 Actif circulant hors exploitation 988 15 877 Passif circulant hors exploitation (4) 6 363 32 812 Trésorerie active 6 479 29 454 Trésorerie passive 8 052 TOTAL 960 359 1 091 951 (1) = 834 909 – 988 – 6479 = 827 442 (2 209 164+4960+ (82007 8052) + 100 731 = 388 810 (3) = 645 504 – 82 007 – 20 000 – 6 363 = 537 134 (4) = 20 000 + 6 363 = 26 363 3) Que représente la trésorerie passive ?

La trésorerie passive représente les soldes créditeurs de banque et concours bancaires courants découverts autorisés et facilités de caisse). 2 Pour l’année 2012, les indicateurs financiers sont favorables, le FRNG positif couvre le BFR et dégage un surplus de trésorerie. Pour 2013, le FRNG ne suffit pas à financer le BFR et la trésorerie nette devient négative. Causes : ‘équilibre financier à long terme est conservé mais on constate une légère dégradation du FRNG.

Ceci semble dû à une diminution des ressources stables et à une augmentation des emplois stables de 24 050 E. Ce déséquilibre est un peu compensé par une diminution du BER de 13 437 €, mais pas totalement, ce qui explique la trésorerie négative. Solutions : Parmi les solutions possibles, il est envisageable de proposer un financement des investissements par un nouvel emprunt, lutôt que par l’autofinancement, compte tenu des problèmes de trésorerie.

La société pourrait aussi envisager une augmentation de capital par apports nouveaux pour améliorer la trésorerie. Ainsi, elle augmenterait le FRNG. D’autre part, une augmentation des délais fournisseurs et une diminution des crédits accordés aux clients pour réduire le BFR serait souhaitable. En particulier, la société devrait envisager de renégocier les marchés publics pour obtenir des conditions plus favorables, le crédit de 90 jours étant très long et coûteux.