La corruption

INTRODUCTION a corruption est un fléau mondial qui frappe particulièrement les pays en développement. En l’absence de mesures efficaces, elle peut compromettre notablement les efforts d’unpays pour l’instauration d’une bonne gouvernance et réduire considérablement, les ressources disponibles pour la lutte contre la pauvreté. Ses multiples méfaits (gaspillage de ressources financièreslimitées, baisse de la croissance, augmentation des coûts de transactions, baisse de la qualité, augmentation de ‘incertitude, création peuvent mettre en c La corruption dénote institutions nationale exercer un contrôle r or2 to vie » sécurité, etc. politique d’un pays. structurelle des ouvoirs publics ? s fonctionnaires et des opérateurs économiques. Elle peut entraîner le désintéressement des bailleurs de fonds du pays lorsqu’elle conduit à dissiper l’aide au développement etprovoque Swlpe to vlew next page etprovoquer ainsi une baisse de l’assistance financière de la ommunauté internationale.

Au Burkina Faso, plusieurs études ont montré la progression de la corruption, « Corruption et développement humain »Problématique de la corruption et développement humain CHAPITRE I PROB ÉMATIQUE DE LA CORRUPTION ET DÉVELOPPEMENT HUMAIN depuis le début des années 1990. Ces études ont, en général,révélé l’ancrage du phénomène dans la société burkinabè. Il est réel et puise ses forces dans une multitude de causes.

Presque toutes les personnes enquêtées par le Groupe National de Réflexion sur leDéveloppement Humain Durable (GNRDHD) (plus de 95%, voir chapitre 2. ) estiment que la corruption est plutôt « répandue » ou « très répandue ». En effet, on constate une présence des pratlques de la corruptiondans de nombreux secteurs d’activités comme [‘Éducation, la Santé, la Justice, la Douane et la Police. Corrélativement à ces observations, plusieurs initiatives ont émergé en vue de lutter contre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *