Le compte de résultat

3e partie : Le compte de résultat Le rôle Tableau établit à la clôture de l’exercice comptable, c’est une synthèse qui regroupe toute les charges et les produits de l’exercice comptable. Il fait apparaître par différence le résultat de l’exercice comptable Positif : Bénéfice Négatif : Perte Résultat comptable = Total de produits — Total Il – La présentation OF4 p g A) Les charges La majorité des charges est liée à l’exploitation courante de l’entreprise : charges d’exploitation.

Qu’elles proviennent : Soit d’achat de marchandise ou de matières premières ou des ervices consommés par l’entreprise. Soit d’une obligation légale que l’entreprise doit remplir : Impôts / Taxe, salaire du personnel, etc D’autres ont un caractère financier et sont liées à la politique d’investissement et de financement de l’entreprise : charges financières.

Ex : Intérêts et emprunts à court terme Jautres ne sont ni liées à l’exploitation ni au financement, ce sont les charges exceptionnelles : indépendantes de l’activité de verser Produits d’exploitation -vente marchandise -vente produits finis -stocks -production immobilisée reprises sur amortissements et provisions Produits financiers -dividendes -plus-values Produits exceptionnels -subventions -dons 2 partagée entre le personnel, l’Etat (impôts et taxes), les préteurs et l’entreprise elle-même. u V. A Marge commerciale + Production de l’exercice + Consommations de l’exercice provenant de tiers 4-L’excédent brut d’exploitation : (EBE) rentabilité issue de la production et de la commercialisation. Ne prend pas en compte investissement et financement) EBE = V-A + Subventions d’exploitations — Impôts, taxes – Charges de personnel -Résultat d’explo•tation : Produits d’exploitation – Charges d’exploitation 6-Résultat de l’exercice : Total produit – Total charges B) La capacité d’autofinancement Correspond à l’ensemble des ressources financières généré par les opérations de gestion de Pentreprise dont elle pourrait disposer pour couvrir ses besoins financiers.

Elle mesure la capacité de cette dernière à financer sur ses propres ressources, les besoins liés à son existence, tel que les investissements ou les remboursements de dette. Elle représente donc l’excédent de ressources Internes dégagé ar l’activité de l’entreprise et peut s’analyser comme une ressource durable. La capacité d’autofinancement se calcule à partir du compte de résultat prévisionnel et fait appel aux notions de charges produits encaissables et charges décaissables 3 CAF = EBE + autres produits encaissables – Autres charges décaissables EXOS P. 3 Situation 1 1) Rôle de l’information comptable : -Enregistrement au quotidien de l’ensemble des opérations -Produire une information comptable de synthèse (bilan et compte de résultat) -Informer deux types de personnes : Partenaires extérieurs sur la santé financière de l’entreprise -En interne : instrument de pilotage pour les décideurs 2) L’information comptable doit être pertinente et de bonne qualité car : -Obligation légale -Reflète situation financière de l’entreprise (peut tromper les partenaires extérieurs et les acteurs internes) 3) Flux entrants et sortants : un client règle immédiatement la facture correspondant aux marchandises que nous lui avons vendues. Flux sortants : Sortie de bi Flux sortants : Sortie de biens matériels.